Des histoires inspirantes d'anciens résidants


Témoignages


Voici quelques témoignages d'hommes ayant séjourné au Pavillon Pierre-Péladeau


parallax background

Antoine, 28 ans

“Il y a trois ans déjà aujourd’hui, je rentrais au Pavillon Pierre-Péladeau pour me débarrasser de mon problème de dépendance à l’alcool. Complètement battu, j’arrivais chez vous dans le but premier de prendre des vacances de moi-même. J’étais prêt à tout faire ce que vous me diriez pour cesser de me battre contre moi-même et donner un répit à mon corps et mon esprit. Bien sûr, je savais que la thérapie que l’on me proposait intégrait dans ses activités la participation à des rencontres dans les regroupements anonymes. J’étais tout à fait volontaire à jouer le jeu car de toute façon, je n’avais plus rien à perdre et ce que j’avais essayé auparavant avait échoué. Jamais par contre, je me suis douté que j’allais commencer un nouveau chapitre de ma vie, plus spirituelle et près de mes valeurs. Sur ce chemin qui est le mien et qui me ressemble, j’ai rencontré la liberté et un nouveau bonheur.

Bien que cette troisième année fut relativement chargée d’épreuves désagréables, je n’ai pas bu et j’en suis très fier. Je suis optimiste face à l’avenir, car je pratique une nouvelle façon de vivre et j’essaie d’avoir confiance et foi en ce qui semble plus grand que moi! Ma recette débute avec la lecture de réflexions quotidiennes. Je fais confiance, je pratique une rigoureuse honnêteté envers les autres et envers moi-même. Plus particulièrement, j’essaie de devenir responsable de ma vie, de mes choix. Le plus tripant, c’est que j’éprouve beaucoup de plaisir à le faire! D’aider les autres m’aide aussi à traverser la période difficile que je vis présentement, parce que cette aide est une de mes grandes sources d’accomplissement et de valorisation.

Pour cette nouvelle liberté et ce nouveau bonheur, je vous dis merci. Non seulement ma nouvelle vie est fantastique mais en plus je chéris le doux souvenir de mon séjour parmi vous. L’équipe d’intervenants, mes tâches à la cuisine, quelques anecdotes croustillantes avec les gars… Les mots me manquent pour vous dire à quel point je vous suis reconnaissant.”.

Claude, 45 ans


“ Un bon matin, j’avais atteint mon bas fond après 33 ans de consommation dont 27 ans de façon quotidienne. Je suis arrivé au Pavillon Pierre-Péladeau en très mauvais état.

J’ai appris pendant ces 21 jours que j’avais d’autres problèmes que la consommation grâce aux intervenants et je remercie le personnel du Pavillon d’avoir fait de moi une nouvelle personne.

Depuis 6 mois, mon rétablissement va très bien. Ma conjointe et mes trois filles sont émerveillées. Par ce changement radical, Océanne, ma fille la plus jeune, âgée de 10 ans, a pleuré de joie lorsque je lui ai avoué que j’avais été me faire soigner pour la maladie d’alcool et de drogues. Ma femme me dit que je suis miraculé et tous les membres de ma famille sont fiers de moi.

Pour la première fois de ma vie, de mon adolescence à aujourd’hui, je suis sobre et fier de ma nouvelle vie. J’ai beaucoup de gratitude pour le PPP. Merci à tout le personnel. Je suis maintenant bien outillé pour faire face à la vie! ”.

Guy, 47 ans


“J’ai quarante-sept ans. J’arrive au Pavillon Pierre-Péladeau. Je suis aveugle… Je suis sourd… Je suis muet… 21 jours à réapprendre à vivre, à apprivoiser la bête en cage que j’étais devenu. Je retrouve la vue et je commence à me regarder intérieurement. J’entends à nouveau le langage du cœur. J’exprime mes peurs, ma colère et je trouve des mots à mes maux. Je comprends le mot sérénité par le pardon que je m’accorde.

Je respire à nouveau, un jour à la fois …”


Plus capable de vous arrêter? L’un de nos centres d’aide et de soutien à la désintoxication peut vous aider.