Nos centres d’aide et de soutien à la désintoxication

Situés dans le cœur des Laurentides, à environ une heure de Montréal, les maisons de thérapie Péladeau, dont le Pavillon Pierre-Péladeau et la Maison Raymonde-Chopin-Péladeau offrent un environnement propice à la réflexion et au ressourcement.

Nous accueillons les hommes et les femmes âgés de 18 ans et plus, ayant des problèmes de dépendance avec l’alcool, la drogue ou les médicaments, issus de milieux très diversifiés et de toutes les régions du Québec. Nos centres de thérapies possèdent plus de quarante années d’expérience, ils font partie des plus anciens centres d’aide et de soutien à la désintoxication pour alcooliques et toxicomanes au Québec.

Certifiés par le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Aide et soutien à la désintoxication

Les Maisons Péladeau offrent aide et soutien à la désintoxication, une thérapie interne de 21 à 28 jours, ainsi qu’un suivi postcure externe de douze semaines. Pour hommes seulement (Pavillon Pierre-Péladeau) et pour femmes seulement (Maison Raymonde-Chopin-Péladeau), les Maisons Péladeau prennent en compte le fait que les hommes et les femmes vivent différemment la dépendance à l’alcool, aux drogues et aux médicaments, de même que leur rétablissement.

Les Maisons Péladeau ont comme mission sociale d’aider les hommes et femmes qui sont aux prises avec des problèmes d’alcool, de drogues ou de médicaments à devenir sobres, à retrouver un sens à leur vie, à favoriser leur autonomie et leur estime de soi et, en conséquence, à développer une qualité de vie nécessaire au maintien de cette sobriété.

Traitement des dépendances

Nous croyons que les personnes dépendantes à l’alcool, aux drogues ou aux médicaments méritent d’être respectées et traitées avec dignité. Par ailleurs, nous considérons que leur état résulte d’une maladie qui affaiblit ou paralyse leur volonté. Non coupables, ces personnes n’en ont pas moins la responsabilité de prendre soin d’elles-mêmes.

Cette approche professionnelle prend en charge toute la personne : corps, âme et esprit. Pour être efficace, le traitement de la dépendance à l’alcool, aux drogues ou aux médicaments doit donc tenir compte des aspects physiques, mentaux et spirituels de l’individu. Elle favorise avant tout la prise de conscience, la responsabilisation, les apprentissages et les expériences favorables à des changements d’attitudes et de comportements. Nous visons essentiellement l’affranchissement de la dépendance par l’abstinence complète.

Centre de désintoxication, d’aide et de soutien traitant la dépendance à l’alcool, la drogue et aux médicaments depuis plus de 40 ans

Dépendance à l’alcool

  • Vous arrive-t-il d’être incapable de résister à une envie de consommer de l’alcool?
  • Vous arrive-t-il d’observer la montée d’une tension (ou d’un stress) qui mène à la consommation d’alcool?
  • Vous arrive-t-il de ressentir un soulagement lorsque vous consommez de l’alcool?
  • Vous arrive-t-il de ressentir une perte de contrôle après avoir trop consommé d’alcool?

Dépendance aux drogues

  • Vous arrive-t-il d’être incapable de résister à une envie de consommer de la drogue?
  • Est-ce que votre consommation de drogue affecte votre sommeil ou votre appétit?
  • Avez-vous déjà menti sur la quantité de drogue que vous consommiez?
  • Consommez-vous régulièrement de la drogue au réveil ou au coucher?

Dépendance aux médicaments

  • Vous arrive-t-il d’être incapable de résister à une envie de consommer un médicament?
  • Avez-vous déjà manipulé un médecin ou mentit pour obtenir une ordonnance?
  • Avez-vous déjà consommé des médicaments sans savoir ce que c’était et l’effet qu’il aurait sur vous?
  • Est-ce que vous prenez des médicaments plus longtemps ou à doses plus élevées que prescrit par le médecin?